Charybde, l’avaleur de navires

Charybde, une créature de la mythologie grecque qu’il n’est pas facile de se représenter. Oui, il est difficile de s’imaginer à quoi elle peut ressembler car les textes la décrivant sont plutôt vagues je dirais et ne se concentrent que très peu, voire pas du tout sur son apparence.

Polina Hristova – Charybdis

Avant d’aller plus loin, une petite explication de la naissance de ce monstre marin très souvent lié à Scylla. A l’origine, Charybde est la fille de Poseidon et Gaia, une jeune fille tout à fait normale à l’exception d’un certain appétit. Un beau jour, elle décide de voler et dévorer quelques bœufs. Seulement, ces bœufs étaient la propriété d’Hercule qui s’en était emparé en tuant Géryon l’ancien propriétaire. Le père d’Hercule, Zeus, décida de punir Charybde en la transformant en une sorte de gouffre marin, un monstre en somme.

D’après l’Odyssée d’Homère, l’on peut comprendre que Charybde se trouve sous un rocher dépassant à peine de l’eau, un écueil, et qu’elle aspire les flots et les recrache avec une certaine puissance. Mais elle est également souvent assimilé à une sorte de tourbillon. On peut ainsi la trouver représentée par de simples tourbillons ou d’autres plus fantaisistes qui collerait plutôt bien avec les récits mythologiques que l’on connaît, ceux-ci nous narrant des épopées incroyables remplies de monstres fantastiques.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *