etrange creature de la foret 3 reym yruho

L’étrange créature de la forêt – Chapitre 3

Tous les chapitres de L’étrange créature de la forêt sont disponible ici

L’aube arriva et les rayons lumineux  commençaient à traverser tout doucement le feuillage touffu des arbres. La jeune biche ouvrit un œil, puis le second, puis elle les referma aussitôt, éblouit par la luminosité. Mais elle ne tarda pas à les rouvrir vivement et à se lever soudainement. 

Guidée par son inconscient, elle se mit à courir en direction de la lisière de la forêt. L’astre obscur était encore présent dans le ciel, mais il descendait de plus en plus. Elle courait encore plus vite, elle y était presque. L’astre lumineux, lui, montait dans le ciel. Les deux corps célestes étaient maintenant très proches l’un de l’autre. La biche puisa dans ses forces pour aller encore plus vite. Ils ne formaient maintenant plus qu’un seul objet doté d’une partie bien trop lumineuse pour la regarder directement et d’une autre sombre et grisonnante. La biche s’arrêta subitement. 

Ses yeux se détournèrent du spectacle astral pour fixer la lisière de la forêt. Avec étonnement, elle découvrit une silhouette qui se tenait là juste devant le brouillard. Mais le plus étonnant n’était pas de trouver une créature ici, à l’endroit où elle était quasiment la seule à aller, non, le plus étonnant était la forme de cette étrange créature. Oui, il s’agissait clairement d’une entité vivante dont l’on pouvait deviner une paire d’ailes et deux cornes lumineuses. 

L'étrange créature de la forêt - Chapitre 3 - Reym
The Golden King by Blubirdz

Elle approcha de quelques pas, loin d’avoir peur. L’astre lumineux, qui mangea d’avantage l’astre sombre, habilla d’une douce lumière cette silhouette dévoilant peu à peu la créature en commençant par ses pattes. Lentement, l’ombre laissait place à des pattes couvertes de poils brun puis une tâche apparut en haut de la première patte.

Elle ne pouvait en croire ses yeux et fût stupéfaite quand elle découvrit ce qu’était cette créature. L’ombre continua à se dissiper et, malgré tout ce que cette créature pouvait avoir d’extraordinaire, ce sont ses yeux qu’elle regarda ensuite. Et ce regard qu’ils formaient, elle le connaissait bien, il s’agissait de celui de sa mère.

Author: Reym

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.